Demain Citoyens !

Connexion

Demain Citoyens !
il y a 1 mois

Du changement dans la formation des policiers : retour à l’ancienne formule

Ce jeudi 8 avril, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé du changement dans la formation des gardiens de la paix : dès 2022, ils bénéficieront d’une année entière de formation avant un stage d’un an sur le terrain. En 2016, Bernard Cazeneuve avait raccourci cette formation, la faisant passer à seulement huit mois, pour seize mois de stage pratique, afin d’accélérer l’arrivée des renforts sur le terrain, dans le contexte post-attentat.

Le choix avait à l’époque été fortement décrié par le Directeur de la Police Nationale (DPGN), Eric Morvan. Mais ce n’est pas le seul problème que posait la nouvelle formation des policiers à l’époque. De nombreux instructeurs témoignent ainsi d’une trop large tolérance vis-à-vis des manquements au règlement de certains élèves, uniquement pour remplir les objectifs. Ils révèlent ainsi l’existence d’une grille de retrait de points pour tout manque de discipline avéré : pour conduite en état d’ivresse, un policier en formation perdait ainsi 40 points. En théorie, quand un élève perdait 100 points, il était exclu de la formation. En théorie seulement, car les instructeurs témoignent ainsi avoir déjà donné leur diplôme à des élèves ayant perdu plus de 100 points.

Le 30 novembre 2020, Gérald Darmanin avait reconnu devant l’Assemblée Nationale, une erreur de la part de ses prédécesseurs en raccourcissant la formation, « premier des Sept péchés capitaux de la Police » selon lui. Il a en outre annoncé jeudi la suppression de cette grille, et déclaré qu’il n’y aurait plus aucune tolérance envers les manquements au règlement.

En 2017, durant sa campagne électorale, Emmanuel Macron avait promis plus de 10 000 postes supplémentaires de policiers et de gendarmes. Pour l’instant, 8000 ont été fournis. Ce qui nous amène à une question vieille comme le monde : faut-il privilégier la quantité ou bien la qualité ?

Source image : La Croix

Louise G.

Retour